En vue des éliminatoires de la can 2022 , l’équipe nationale A affrontera les 12 et 16 novembre la sélection du Mozambique. Antonio Conceiçao sélectionneur a publié hier une liste de 32 joueurs où on peut remarquer des confirmations, des retours et des surprises.

Liste des 32 joueurs Camerounais sélectionnés par Antonio Conceiçao pour la double confrontation contre le Mozambique du 09 au 17 Novembre 2020

LES CONFIRMATIONS

Nous remarquons tout de suite une certaine continuité par rapport à la liste du mois d’octobre. Un noyau commence à se former alliant à la fois expérience et jeunesse. Les cadres de l’équipe que sont André Onana, Michael Ngadeu, Ambroise Oyongo et autres sont naturellement présents, à ceux-ci on ajoute les jeunes lions qui avaient connu leurs premières sélections contre le Japon: Yan Eteki, Samuel Oum, Onana, Ngoumyamsa et autres. Il paraît donc évident que le sélectionneur a été satisfait du groupe qu’il avait emmené au Pays-Bas.

LES RETOURS

Plusieurs cadres avaient été écartés de la sélection en octobre pour diverses raisons. Ils ont donc logiquement retrouvé leur place en sélection. Que ce soit le capitaine Éric Maxime Choupo Moting qui finalisait son transfert chez le champion d’Europe en titre, le buteur Aboubakar Vincent qui retrouve des couleurs du côté du Besiktas, ou des joueurs qui n’avaient pas pu rejoindre le groupe à cause des mesures sanitaires comme Arnaud Djoum et Christian Bassogog.

LES SURPRISES

Comme à chaque rassemblement des choix ont interpellé, à la limite choqué les observateurs du football Camerounais. Tout d’abord les surprises positives: les retours en sélection de Macky Bagnack, Omossola et Mbaizo. Ces joueurs qui étaient déjà apparu dans des listes auparavant sont plutôt performant en club en ce début de saison. Il est donc logique de les retrouver dans les petits papiers du Portugais.

Pour ce qui est des surprises négatives, deux noms reviennent dans les critiques. À commencer par Stéphane Zobo. Le sociétaire de Toulouse apparaît étrangement dans cette liste alors qu’il n’a encore livré aucune rencontre en ligue 2 française et serait même en voie d’être prêté en national ( troisième division). L’autre nom est celui de Seidiki Aboubakari. Le joueur d’Union Sportive de Douala est à la fois présent avec les A et les A’. Le championnat national n’ayant pas débuté on se demande quelles sont les bases de cette sélection en équipe A. Des mains noires continuent-elles d’opérer dans la tanière ? Difficile d’avoir la réponse.

Analyse de : Romuald ETEKI, Consultant Parlons Foot 237 

2828

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *