La renommée du Cameroun n’est plus à refaire dans le monde du ballon rond si on se réfère notamment au palmarès de la sélection nationale.

Cependant, si les résultats des Lions Indomptables sont exceptionnels , le contraste avec le palmarès des clubs camerounais sur la scène africaine est bien pâle. Lorsque l’on prend en compte le classement du 10 novembre 2020 de la CAF portant sur le palmarès des clubs en Ligue des Champions africaine, le Cameroun est classée 6ème avec avec 5 titres, repartis comme suit : Canon de Yaoundé avec 3 titres (1971, 1978, 1980), puis vient Oryx de Douala qui a remporté la toute première édition, nommée à l’époque Coupe d’Afrique des clubs champions et le dernier titre pour Union de Douala en 1979. Cela fait un peu plus de 40 ans sans victoire aujourd’hui. La dernière finale en coupe Africaine disputé par un club camerounais remonte à 2008. Une défaite de Cotonsport de Garoua face à l’ogre égyptien Al-Ahly, vainqueur par huit fois du trophée. Le constat est amer mais clair : le Football camerounais possède une bonne sélection nationale mais un championnat qui n’est pas à la hauteur des attentes. Pour ce qui est des victoires en Coupe de la confédération CAF, le pays de Roger Milla ne compte aucun titre à son actif.

Un bien triste bilan! D’autant plus que les conséquences se répercutent directement sur les performances des sélections inférieures. En effet, bien que n’étant qu’à sa 6ème édition, les Lions n’ont jamais remporté de CHAN. Pour ceux qui est des lionceaux (U20), absence de victoire depuis 1995 avec la génération Wome et Njitap, vainqueur par la suite des CAN 2000 et 2002 en senior. Le bilan des lionceaux U17 est plus reluisant avec deux victoires en 2003, (avec Alexandre Song, Stéphane Mbia entre autres) et la seconde en 2019 emmené par son capitaine Steve Mvoué, meilleur joueur de la compétition.
Nous pouvons déclarer avec certitude que cette grande terre de football qu’est le Cameroun peut faire beaucoup mieux. En effet, lors de la précédente saison, UMS de Loum a vu son aventure en Ligue des Champions s’arrêter au Tour préliminaire face au club de la RDC, AS Vita Club. Même sort pour Stade Renard en coupe de la CAF, éliminé par une équipe de RDC également DC Motema Pembe.

A l’ouverture de la nouvelle saison et d’un nouveau championnat crée par la FECAFOOT, il est impératif que les acteurs du football prennent leurs responsabilités à tous les échelons pour faire briller les talentueux joyaux que possèdent notre nation. Accompagnons de tous nos voeux, PWD de Bamenda et Cotonsport qui seront nos représentants cette saison en compétitions africaines.

Fred Mekono.

68

By GL237

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *