Malgré le championnat national qui tarde toujours à démarrer, deux clubs devaient représenter le Cameroun au premier tour préliminaire des compétitions continentales. PWD de Bamenda et Coton sport de Garoua puisqu’il s’agit de ceux là, croisaient  respectivement Kaizer Chiefs en champions league  et Unisport Sokode en coupe de la CAF. Si les choses ont mal tourné pour PWD de Bamenda, elles se sont montrées à l’avantage du Coton Sport de Garoua. 

PWD de Bamenda tourmenté… 

Les champions du Cameroun ont préparé cette rencontre avec beaucoup de sérieux. Notamment en multipliant les rencontres amicales d’envergures contre des équipes Africaines. Cela n’a malheureusement pas suffit contre une équipe du standing de Kaizer Chiefs. Pour cause, notons d’abord le manque d’expérience côté PWD dont l’effectif est constitué des joueurs peu habitués à des rencontres de ce niveau. Lors du premier match à Limbé on notait clairement beaucoup de pression et de tension dans le jeu des Camerounais. Ceci s’est d’ailleurs matérialisé par ce penalty manqué qui aurait fait la différence. Les champions du Cameroun se sont donc inclinés sur la plus petite des marques.

Le match retour en revanche met en exergue un problème structurel. Certaines bouches habillent cela en manque de professionnalisme. Incroyable mais vrai, l’effectif de PWD est arrivé chez son adversaire le jour du match. Plus précisément, les joueurs de Bamenda ont rallié la ville Sud Africaine seulement 6 heures avant le coup d’envoi du match. Une bavure qui va payer cash sur le terrain. Il n’était pas difficile de se rendre compte que les joueurs manquaient de fraîcheur physique.

Coton Sport réaliste et solide

En ce qui concerne la coupe de la CAF, les vert et blanc du nord se sont montrés assez solides notamment lors du match aller. Profitant des limites défensives des Togolais, les joueurs du coton ont pu rentrer de Lomé avec une avance de 2 buts. De quoi appréhender le match retour avec sérénité.

Dans un stade Roumde Adja fraîchement rénové, les Togolais sont arrivés revanchard en mettant beaucoup plus d’intensité. Après avoir concédé l’ouverture du score, Coton a montré une solidité et une solidarité défensives qui lui ont été bénéfiques dans l’obtention du ticket pour le prochain tour. Coton reste donc le seul représentant Camerounais en coupe d’Afrique cette saison.

 

Romuald Eteki Eteki, consultant Parlons Foot 237.

236

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *