En atteingnant la finale du tournoi de l’UNIFFAC où ils croiseront le fer contre la République Centrafricaine, les jeunes lions ont assuré leur ticket pour la Coupe d’Afrique de la catégorie qui aura lieu en Mauritanie malgré une préparation tronquée et des conditions encore difficiles.

En effet, les lionceaux ont eu à peine deux semaines de préparation avant de se rendre à Malabo. À ce temps de préparation relativement court s’ajoute logiquement le manque de rythme lié aux compétitions nationales qui tardent à débuter. Toute chose qui laissait de la place au doute. Il n’aurait pas été exclu de voir l’épisode de Bamako se répéter. Époque où les lionceaux avaient été piteusement éliminés en qualifications par l’équipe du Mali sur le score de 3-0. Les premiers matchs de préparation étaient plutôt rassurants, mettant en évidence une équipe à fort potentiel et sûre de ses qualités.

Les deux matchs livrés jusque là à Malabo confirment nos  impressions. Un premier match nul contre le Congo Kinshasa 1-1 sur un but de l’attaquant de renaissance Kevin Milla faisait renaître le spectre de l’élimination. Le 2eme match était plus abouti avec une victoire 3-1. Le Cameroun se voyait rejoindre au score après que le joueur de PWD Nchindo ait ouvert le score. Puis, coaching payant avec les entrées en jeu des sociétaires de AS Fortuna Onana Maestro et Etoga Mballa qui scellaient la victoire des lions indomptables.

La victoire du Congo Brazzaville contre la République Démocratique du Congo a donc définitivement qualifié les lionceaux pour la finale du tournoi mais aussi et surtout pour la prochaine Coupe d’Afrique.

Avant de croiser le fer contre les meilleurs nations africaines en Mauritanie, nous attendons logiquement une victoire du Cameroun lors de la finale. De quoi booster encore plus le morale et montrer que le Cameroun retrouve progressivement une  place de choix dans le football jeune.

 

Romuald Eteki, Consultant Parlons Foot 237.

237

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *