Les Lions Indomptables A’ attaquent la dernière ligne droite avant le Championnat d’Afrique des Nations qu’ils recevront dès le 16 janvier 2021.

A exactement onze jours du début du Championnat d’Afrique des Nations, les lions A’ peaufinent les derniers réglages pour le match d’ouverture où ils croiseront le fer contre la sélection du Zimbabwe. Il nous revient de partager avec vous ce qu’il nous a été donné de remarquer durant ces derniers moments stratégiques?

Les vieux démons resurgissent.
Les camerounais s’étaient montrés un peu plus entreprenants depuis la prise de fonction de Martin Ntoungou avec un enchaînement de cinq victoires. On avait tout de suite remarqué l’apport de l’international A Yannick Ndjeng qui a notamment été le meilleur buteur du tournoi de la solidarité. Mais voilà, depuis que les lions sont sortis de leurs zones de confort, les résultats ont aussi tôt chuté. Le stage de Douala fut un échec avec une défaite 1-0 contre stade Renard de Melong suivi par un match nul sur un score vierge contre UMS de Loum. De retour à Yaoundé, les lions ont entamé le mini tournoi préparatif par un match nul face à une équipe Ougandaise qui était pourtant réduite à 10 dès la 14eme minute. Que ce soit du côté des joueurs ou de celui de l’entraineur, le collectif vert rouge jaune est manifestement en panne de solutions offensives.

Des questions sur la compétitivité des joueurs.

A un niveau d’opposition relativement haut, plusieurs joueurs ont démontré des carences sur les plans technique et physique. Tenez par exemple, l’équipe d’Ouganda a proposé une opposition beaucoup plus farouche que les clubs que les lions avaient rencontrés jusque là. Et le résultat, on le connaît. Logiquement, il faudra s’attendre à un niveau de jeu encore plus relevé lorsque viendra l’heure de la compétition. Quel est le réel niveau des joueurs sélectionnés par le coach? La question lui a été posé et il a une fois de plus remis la faute sur non déroulement du championnat national. Ce qui rend la sélection arbitraire quand on sait que les joueurs en question n’ont pas de compétition  dans les jambes depuis bientôt un an. Ceci combiné au manque d’expérience de plusieurs joueurs.  La convocation du champion d’Afrique Jacques Zoua qui était censé rehaussé le niveau de cette équipe n’a pour le moment pas donné le résultat escompté. Lui qui a été assez discret lors des bouts de match qu’il a livrés jusqu’à ce jour. Les lions intermédiaires réussiront-ils à garder la coupe à la maison? Début de réponse le 16janvier au stade Ahmadou Ahidjo.

 

Romuald ETEKI ETEKI, Consultant Parlons Foot 237

760

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *