Malgré une belle victoire (0-1) à la 7e journée dans les locaux de de Caïman à douala, les coéquipières de SILIKI EJANGUE n’ont pas réussi à surfer sur leur belle prestation contre Renaissance de Figuil. Le FC Ebolowa n’a pas pu faire mieux qu’un match nul 0-0.

Elles étaient très attendues au stade municipal de Nko Ovoss après une reprise hors de leurs locaux. FC Ebolowa devait donc défier la modeste équipe de Renaissance Athlétique Filles de Figuil pour améliorer ses statistiques au tableau de classement. Contrairement au dispositif tactique habituellement proposé par le club du sud, Ejangue a été alignée au milieu de terrain, Ntolo en milieu de couloir et Reyna à droite. Un classement qui laissait échapper un excès de confiance de la part des filles d’Ebolowa. Comme d’habitude, Ebolowa a multiplié les phases offensives durant les 90 minutes mais n’ont pas réussi à dynamiter le dispositif ultra défensif de Renaissance Athlétique de Figuil, qui à son tour aurait pu ouvrir le score si ses attaquantes avaient été réalistes devant les buts. Les deux équipes se sont partagées les points de la rencontre. Mvilongo et ses amies peuvent avoir des regrets d’être tombés dans le piège de Renaissance de Figuil qui sortait d’une cuisante défaite contre AWA. Ebolowa reste provisoirement à la 5e place avec 11 points et Renaissance de Figuil occupe la 9e places avec 05 points.

 

Junior SOSOS

 

1315

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *