Les lionnes indomptables n’hésitent plus à revenir au bercail pour se relancer ou entretenir leur forme physique afin d’être compétitives pour les potentielles échéances avec l’équipe nationale.

Plusieurs joueuses à l’instar d’Ejangue Siliki (Arna Bjørnar pour Ebolowa FC), Machia Farida (Sporting Braga pour AS AWA FC), Raissa Mbappe Etoundi (Étoile Rouge Belgrade pour Caïman Filles), Alvine Njolle (FK Minsk pour Caïman Filles) et Ada Jacquette (ASPTT Albi pour Éclair Football Filles) ont été seduites par les différents projets qui leur ont été proposés. Ce mouvement de l’étranger vers le pays est moins observé chez leurs homologues masculins et pourrait constituer la preuve que la Guinness Super League a tenu son pari de devenir un championnat attractif.

Les atouts de la Guinness Super League

Ils reposent principalement sur:
– L’appui matériel et financier de la multinationale britannique Diageo en tant que sponsor du championnat,

– la récente signature d’une convention de partenariat entre la chaîne nationale CRTV et la Fédération Camerounaise de Football pour la retransmission audiovisuelle du championnat offrant ainsi plus de visibilité aux joueuses.

Partenariat FECAFOOT-CRTV pour la retransmission des matchs des championnats.

– La mise à la disposition de la Ligue de Football Féminin du Cameroun de meilleures infrastructures par le Ministère des Sports et de l’Education Physique du Cameroun.

– La mise en place d’un système de paiement des primes aux joueuses.

La Guinness Super League principal vivier de l’équipe nationale dames du Cameroun a de beaux jours devant elle et peut légitimement à aspirer à devenir le meilleur championnat de football féminin d’Afrique.

1449

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *