Après trois mois de silence, les lions indomptables du Cameroun redescendent dans l’arène pendant la fenêtre internationale du mois de juin.

Même si les matchs de qualification pour le mondial 2022 initialement prévus sont reportés, le Cameroun livrera quand même deux matchs amicaux. Le premier est confirmé contre le Nigeria et le deuxième reste encore à déterminer. Le sélectionneur national a publié une liste de 36 joueurs pour ces rencontres. Autant dire qu’elle est pleine de surprises comme à l’accoutumée.

 

Des retours

L’on se souvient de la désillusion de la dernière rencontre avec l’absence forcée des joueurs évoluant dans le championnat français. On s’enchante donc naturellement pour le retour de ces joueurs qui avaient cruellement manqué au groupe. Des doutes pèsent sur la présence d’Harold Moukoudi (St Étienne), touché aux Ischio-jambiers alors que St Étienne recevait l’Olympique de Marseille à l’occasion de la 36e journée de Ligue 1. Par contre, l’on pourrait enfin assister aux premiers pas d’Yvan Neyou avec les Lions Indomptables.

Sur le plan offensif, Ignatius Ganago qui malgré sa blessure réalise une saison correcte avec le RC Lens fera également du bien à l’attaque des lions. On note entre autres, le retour dans le groupe du “milliardaire chinois” Christian bassogog qui connaît un très bon début de saison du côté Shanghai shenua. Même son capitaine Éric maxime Choupo moting tout fraîchement champion d’Allemagne avec le Bayern Munich.

 

Des absences

On le savait, la prestation médiocre des lions lors de la dernière fenêtre internationale a coupé des têtes. Peu convaincant lors du match au Cap-Vert, Macky Bagnack et Fabrice Ngah sortent de la tanière. On note également L’absence du joueur de Colombe Man Ykre qui avait beaucoup plus fait parler de lui par le dossard (9) qu’il avait porté que par sa prestation sur le terrain. Un peu plus surprenant, l’absence de Jonathan Ngwem qui s’était pourtant montré sur son meilleur jour contre le Rwanda. Dans une liste toujours privée d’Oyongo Bitolo et qui n’a qu’un latéral gauche, on aurait pu s’attendre à la présence du joueur d’El Gouna

 

Des surprises et des questionnements

La liste du sélectionneur prête à confusion. Notamment par l’absence de joueurs clés de Coton Sport de Garoua, leader du championnat national et en lice pour les quarts de finale de la coupe de la Confédération Africaine de Football. Des joueurs comme le gardien Narcisse Nlend et l’attaquant Lambert Araina aurait pu prétendre à une première sélection.

De plus, la présence de certains joueurs interpellent. C’est à se demander si Meyapia, le défenseur central de Fauve Azur en deuxième division est vraiment le meilleur des championnats professionnels au Cameroun?

Le jeune gardien de Stoke City Blondy Nounkeu en 3eme division Anglaise a-t-il déjà les épaules pour être sélectionné en équipe nationale A?

Que dire du retour de Dawa qui n’est pas en odeur de sainteté du côté de la Lettonie?

À l’opposé, des joueurs qui évoluent dans de meilleures conditions en Europe et même en Afrique sont snobés par le sélectionneur national. L’équipe nationale ressemble plus à un comptoir d’exposition de certains joueurs pour relever leurs valeurs marchandes. Une situation qui n’est pas loin d’inquiéter à quelques mois de la Coupe d’Afrique à la maison.

Romuald Eteki Eteki, Consultant Parlons Foot 237.

4012

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *