Prévu pour le 23 mai dernier, le début de la phase retour des championnats professionnels au Cameroun n’aura finalement pas lieu, faute de financement.

Les clubs professionnels sont en attente de la subvention de l’Etat pour être en mesure de poursuivre la compétition. Celle-ci n’a pas encore été mise à leur disposition malgré les multiples revendications faites par les présidents de clubs auprès de la Fédération Camerounaise de Football.

La reprise tardive des championnats professionnels et plus particulièrement celui d’Elite One pourrait entraîner de lourdes conséquences. En effet le Cameroun a jusqu’au 30 juin prochain pour fournir à la CAF, les noms des clubs qui prendront part aux compétitions interclubs africaines. Passé ce délai, le Cameroun est passible de sanctions. En plus de la subvention de l’Etat à débloquer, il est désormais impératif du côté de la Fédération Camerounaise de Football de réaménager le calendrier des matchs de la phase retour pour s’arrimer aux injonctions de la Confédération Africaine de Football.

381

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *