Le mois prochain se tiendront officiellement le démarrage des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 sur le continent africain. Nonobstant, le report de la date précédemment fixée en Juin pour stades non conformes, certains pays africains n’ont pas réussi à faire homologuer leurs stades aux normes internationales. Des sélections vont devoir de recevoir à hors de leurs bases.

Si des nations comme le Sénégal, le Lesotho, le Soudan du Sud ont réussi à se rattraper, ce n’est pas la même chose pour 8 pays. Le Burkina Faso, le Mali, la Centrafrique, la Guinée Bissau, la Namibie, le Niger, Malawi ou encore Djibouti vont accueillir loin de leurs stades habituels. Ces pays ayant échoué aux inspections des sites de la Confédération africaine de football (CAF).

La République centrafricaine logée dans le groupe C, qui fait partie du lot de ces huits nations, va vraisemblablement recevoir pour son premier match de ses éliminatoires de la coupe du monde, les “Requins Bleus” du Cap-Vert à Douala (le nom du stade n’a pas pour le moment filtré). En Novembre 2020 déjà les centrafricains avaient reçu à Douala notamment au stade de la Réunification les “Lions de l’Atlas” du Maroc dans le cadre de la 4è journée éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

 

Raphaël Manyaka

5414

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *