Marc François Enoumba, le défenseur de 28 ans d’Always Ready est la vedette d’une histoire de film dont il est l’acteur principal: en 2016, il est arrivé sans rien connaître du pays, a obtenu la nationalité et sera désormais le premier Africain à jouer pour La Verde.

Le défenseur camerounais, naturalisé bolivien, a été appelé en équipe nationale de Bolivie par le sélectionneur César Farías pour les matchs contre la Colombie, l’Uruguay et l’Argentine, dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022 au Qatar.

 

SON ENFANCE ET LA COMPARAISON AU FOOTBALL SUD-AMÉRICAIN

Marc François Enoumba a grandi à Edea, il a fait des études au Lycée Classique d’Edea avant de poursuivre à l’Université de Douala.

Ma vie était simple. J’ai eu la chance que mes parents aient tout fait pour que je ne manque de rien.

Depuis qu’il était jeune, il rêvait déjà d’être footballeur, même s’il pensait qu’il serait difficile de progresser dans son pays.

Le football là-bas est très similaire à celui de l’Amérique du Sud. Les joueurs sont rapides. La différence est qu’en Amérique du Sud, les joueurs sont un peu plus techniques. Maintenant, économiquement, c’est là qu’il y a un petit problème. Ils ne sont pas si bons. Non, ils en donnent assez aux joueurs.

a-t-il expliqué à TyCSports.com

 

L’ADAPTATION À UN NOUVEL ENVIRONNEMENT

Passé par la Belgique où il fut invité à passer des essais pour un club, mais des essais non concluants. Le camerounais est arrivé en Bolivie en 2016 par son représentant l’a mis en contact avec un ami qui a une école de football à Cochabamba.

La vérité est que je n’avais aucune idée de ce qu’était la Bolivie. Au début c’était compliqué. Venir dans un pays où l’on parle une autre langue, ne pouvoir converser avec personne […] j’ai suivi des cours en ligne pour apprendre à parler plus vite. Le club est devenu sa nouvelle maison et ses coéquipiers étaient sa famille. Je ne les oublierai jamais. Ils m’ont aidé à parler et je les remercie beaucoup.

 

En Bolivie, il a joué pour des équipes de D2 jusqu’à ce qu’il signe pour Always Ready, qui a été promu en première division bolivienne cette année-là, en 2018. En 2021, il remporte le championnat Apuerto ( D1 Bolivie)

Marc François Enoumba champion de D1 Bolivienne.

 

L’OBTENTION DE LA NATIONALITÉ BOLIVIENNE, ET L’APPEL DE LA SÉLECTION

Marc François Enoumba déjà marié et père d’un fils- a vécu en Bolivie pendant cinq ans et a obtenu la nationalité en juillet 2021.

Marc François Enoumba obtient la nationalité Bolivienne
Marc François Enoumba obtient la nationalité Bolivienne

À peine un mois plus tard, il a été convoqué par César Farías pour affronter la triple date à élimination directe. Désormais, il deviendra le premier footballeur africain à jouer officiellement pour La Verde.

À 28 ans, Enoumba a écrit une nouvelle page de son roman, réalisant le rêve de défendre le maillot d’une équipe nationale. Marc Enoumba a assuré que « c’est une grande motivation” et rêve de décrocher le poste à La Verde. Ce serait un rêve de pouvoir partager le terrain avec de grands joueurs comme Lionel Messi, Radamel Falcao. Ce sont des footballeurs que j’ai toujours vus à la télévision. Maintenant, je vais les affronter. J’ai beaucoup d’émotion et de motivation », a-t-il ajouté. il a dit.

 

En somme durant cette trêve internationale le nouveau joueur bolivien a disputé deux rencontres sur trois de qualification au mondial. D’abord, il est entré en jeu contre la Colombie, ensuite il démarré comme titulaire face à l’Uruguay. Mais finalement, il n’aura pas eu l’opportunité d’affronter Lionel Messi car resté sur le banc de touche toute la partie.

Marc François Enoumba contre la Colombie
Marc François Enoumba contre la Colombie

 

Raphaël Manyaka 

2123

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *