Invité sur le plateau de l’émission Dimanche avec vous chez nos confrères d’Equinoxe TV Jean Paul Akono est revenu sur son Accident Vasculaire Cérébral qui a failli lui coûter la vie en 2013.

L’ancien sélectionneur des lions indomptables vainqueur des Jeux Olympiques Sydney 2000 a souffert du manque de considération de la part de ses dirigeants. Un sentiment qui l’a rongé pendant de nombreuses années.

Nous qui avons exercé au plus haut niveau dans le sport nous pensons souvent que nous sommes invulnérables face à certaines maladies. Malheureusement c’est le contraire. Vous faites le dur mais la frustration et le manque d’objectivité peuvent vous ruiner intérieurement.

Ravi d’être nommé sélectionneur des lions indomptables, sa joie sera de courte durée lorsqu’il apprendra plus tard qu’il n’a pas de contrat. A la demande du ministre des sports de l’époque, Jean Paul Akono fera une proposition de contrat qui selon ses propos, n’aurait pas été fidèlement transmise à la Présidence de la République du Cameroun. Sa proposition n’aboutira finalement pas et il se verra débarquer de son poste de sélectionneur à la veille de la phase retour des éliminatoires de la coupe du monde Brésil 2014.

Le ministre des sports s’en va dire à la Présidence que j’exige d’être payé à 15 millions FCFA ou rien. Ça a irrité la Présidence en premier lieu le boss de la république. Un autre ministre m’a appelé pour savoir ce qui se passe entre le ministre des sports et moi. J’ai raconté ma version des faits et je lui ai dis de m’excuser mais que son collègue est un gros menteur.

Cet ultime échec était la goutte de trop; Jean Paul Akono va s’effondrer chez lui victime d’un Accident Vasculaire Cérébral. Il sera hospitalisé à Yaoundé et recevra la visite de Samuel Eto’o. En moins de 10 jours, le goléador camerounais va obtenir tous les papiers nécessaires pour une évacuation en France et prendre intégralement en charge le coût de des opérations.

À 72 ans Jean Paul Akono ne cache pas son envie de reprendre un jour la tête de l’équipe nationale du Cameroun. Le sélectionneur camerounais ne semble pas enchanté par le rôle qui lui a été confié au sein du COCAN 20-21.

J’aurai souhaité être impliqué à un niveau plus grand surtout au niveau de la technique. Mon souhait aurait été que l’on me confie l’équipe nationale du Cameroun.

 

 

1332

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *