Les Lions Indomptables ne faiblissent pas face au Malawi (0-4) et mettent la pression sur la Côte d’Ivoire.

Si le Cameroun voulait continuer à maintenir la pression sur les ivoiriens en tête de leur poule de qualification, les Lions Indomptables devaient s’imposer sur le Malawi. Les poulains d’Antonio Conceiçao n’ont jamais tremblé dans cette rencontre.

Avec Andre Onana, de retour après 286 jours sans matchs officiel et Jean Claude Billong associé à Michaël Ngadeu, les Lions débutaient dans un schéma classique en 4-3-3.

Après un quart d’heure timide de la part des deux équipes, tout allait s’emballer dès la 20e. Tout d’abord le Cameroun sur sa première véritable action, initiée par Moumi Ngamaleu va obtenir un penalty qui va engendrer une expulsion côté Malawi consécutif à une main dans la surface pour retirer un ballon de Vincent Aboubakar qui filait droit dans les buts. Le capitaine des Lions Indomptable ne va pas se faire prier pour inscrire son 25e but sous les couleurs du Cameroun (0-1 21e). Sur un corner joué à la remoise, Moumi Ngamaleu va tromper la défense en glissant le ballon à Zambo Anguissa qui d’un sublime enchaînement va tromper le portier adversaire (0-2, 41e) et faire lever les officiels camerounais présents dans les tribunes du Orlando Stadium.

Réduits à dix, les Flammes ne vont se montrer guère dangereux pour la défense camerounaise. Soucieux de préserver ses cadres pour la prochaine rencontre, le sélectionneur des Lions Indomptables va effecteur ses cinq remplacements avec les entrées notamment de James Lea Siliki et Christian Bassogog.

Ce dernier va profiter des largesses défensives du Malawi pour doubler la mise. Le meilleur joueur de la CAN 2017 qui a la confiance de son coach a su le remercier de la meilleure façon possible.

Avec cette victoire, le Cameroun prend provisoirement la tête du groupe D en attendant le résultat la Côte d’Ivoire qui reçoit à Cotonou les Crânes du Mozambique (20h).

Les Lions Indomptables victorieux face au Malawi (0-4).
Les Lions Indomptables victorieux face au Malawi (0-4).

Une chose est sûre, le stade de Japoma sera mardi, le théâtre de la finale de ce groupe lors de ce deuxième tour qualificatif au mondial Qatar 2022.

 

Raphaël Manyaka

1305

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *