Privé d’Harold Moukoudi pour blessure, le sélectionneur des Lions Indomptables devra trouver un autre sergent à associer avec Ngadeu.

Sauf pépin physique Michaël Ngadeu, devrait être aligné au coup d’envoi samedi (14h) au Orlonda Stadium à Johannesburg lieu de la rencontre face aux Flammes du Malawi. Une victoire offrirait provisoirement la tête du groupe D aux Lions qui mettraient la pression sur la Côte d’Ivoire qui jouera quelques heures après. La question demeure, qui accompagnera Ngadeu dans la charnière centrale ?

Ce ne sera pas Meyapia Fongain, disparu des radars depuis sa dernière sélection fin mars après le nul 0-0 contre le Rwanda, ni Joyskim Dawa non sélectionnés pour ce rassemblement ou encore Castelletto absent pour raison personnelle.

QUELLES SONT LES SOLUTIONS ?

Parmi les candidats à une place de titulaire, Jean Claude Billong et Jérôme Onguene, peu importe le schéma tactique utilisé contre la 120e nation au classement Fifa. Une défense à trois (utilisé lors de la double confrontation contre le Mozambique en Octobre) ou classique à deux.

Maillon fort du Red Bull Salzbourg, le défenseur de 23 ans a gagné en sérénité et en compétitivité ses derniers mois. Avec des prestations solides et pleines d’autorité tant en ligue des champions qu’en championnat autrichien. À ces qualités pourraient s’ajouter sa vitesse dans les courses défensives et ses nombreuses qualités athlétiques.

Quant à Jean Claude Billong, il avait déjà été associé récemment à Michaël Ngadeu lors de la victoire 1-0 des Lions Indomptables. L’association avait plutôt donné des gages de satisfaction. Doté d’un bon sens du placement, il est capable de compenser ses défauts par sa lecture de jeu. Cela pourrait jouer en faveur du défenseur de Clermont en France.

Plus loin, on peut voir Duplexe Tchamba dont on oublie souvent qu’il est défenseur central. Mais avec Antonio Conceiçao, il dépanne plus souvent comme arrière gauche. Ce qui peut expliquer entre autre sa mauvaise prestation contre la Côte d’Ivoire en match aller. Cependant dans un schéma à trois derrière, sa polyvalence pourrait s’avérer comme être un atout.

Les Lions Indomptables du Cameroun lors de l'entraînement à Johannesburg.
Les Lions Indomptables du Cameroun lors de l’entraînement à Johannesburg.

Le sélectionneur devra avoir le nez creux pour trouver déjà le meilleur schéma qui sied le mieux à ses profils pour faire ressortir les qualités. Car la charnière qui jouera cet après-midi pourrait enchaîner à Douala contre la Côte d’Ivoire.

 

Raphaël Manyaka 

910

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *