Le 14 avril 2019, Samuel Eto’o a été désigné ambassadeur du mondial Qatar 2022 aux côtés des légendes telles que Xavi Hernandez et Tim Cahill. 

 

C’est à ce titre que la rédaction de Téléfoot a approché l’ex-capitaine des lions indomptables du Cameroun sur les 6500 travailleurs issus de l’immigration morts pendant la construction des stades qui abriteront le mondial 2022. À ce sujet, Samuel Eto’o n’a pas tenu à dramatiser la situation:

Des accidents Il y’en a partout et vraiment désolé pour ce qui peut arriver mais ça nous trouvons ça partout. Vous le savez en terme d’avancée, le Qatar a énormément fait pour améliorer les choses

 

Une réaction jugée nombriliste par les internautes du Cameroun et du monde. Cette polémique arrive au moment où Samuel Eto’o fait partie des sept candidats à l’élection présidentielle à la Fédération Camerounaise de Football qui se tiendra le 11 décembre prochain à Yaoundé.

1635

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *