En ouverture de la CAN 2021, le Cameroun, pays hôte, affronte ce soir le Burkina Faso. À domicile, les Lions indomptables font partie des favoris pour le titre, mais ils devront se méfier des Étalons, grands habitués de la compétition.

À la maison et devant son public, le Cameroun compte bien lancer cette CAN 2021 en fanfare, dimanche 9 janvier, face au Burkina Faso lors du match d’ouverture organisé à Yaoundé.

UNE ÉQUIPE QUI VAUT POUR SON COLLECTIF

Au complet, les 28 joueurs retenus pour représenter les Lions Indomptables sont tous présents, aucun forfait n’est à déplorer. Fort de cela, les Lions Indomptables vont se lancer à la quête d’un sixième sacre continental.

La liste des 28 lions indomptables du Cameroun sélectionnés pour la CAN 2021.
La liste des 28 lions indomptables du Cameroun sélectionnés pour la CAN 2021.

Pour cela, le technicien portugais peut compter sur ses joueurs vedettes qui flambent dans de grands clubs européens, à l’image: d’Eric-Maxim Choupo-Moting au Bayern Munich, André-Franck Zambo Anguissa à Naples, Karl Toko-Ekambi à l’Olympique Lyonnais ou encore du gardien André Onana à l’Ajax d’Amsterdam.

« Il y a des choses à améliorer mais je considère que nous avons déjà atteint un bon palier. Nous avons quelques stars mais je pense que nous sommes une équipe qui vaut pour son collectif. » estime Antonio Conceiçao.

Le Cameroun à domicile part forcément favoris dans cette compétition et notamment dans sa poule avec le facteur de la “Loi du domicile“. Les Lions Indomptables seront poussés d’ailleurs par plus de 40000 supporteurs à chaque rencontre, plus que dans tout autre match durant la compétition ce qui aura certainement un impact positif sur les joueurs.

On connaît le contexte extérieur. Cette compétition est donc très attendue. Au niveau de l’ambiance, il n’y aura pas d’inquiétude… On doit se donner les moyens de bien entrer dans la compétition pour mettre tout le peuple derrière nous. Si tu as envie, tu as faim, tu es déterminé, le résultat va suivre.

déclarait Vincent Aboubakar chez nos confrères de RFI

DES BURKINABÈ EN EMBUSCADE

Même s’ils apparaissent comme l’ogre du groupe A, les Lions indomptables ont eu une préparation plus ou moins évidente. Sans match de préparation dans les jambes, les coéquipiers de Vincent Aboubakar vont devoir se méfier de leur premier adversaire qui est arrivé à Yaoundé avec un plein de confiance après sa préparation ponctuée par une victoire 3-0 contre le Gabon.

Depuis une dizaine d’années, le Burkina Faso fait partie des équipes qui comptent en Afrique. Surprenants finalistes en 2013, troisièmes en 2017, les Étalons n’avaient pas participé à l’édition 2019, mais ils reviennent avec de grandes ambitions.

Le sélectionneur Kamou Malo va vivre sa première grande compétition à la tête de l’équipe, mais il pourra s’appuyer sur l’expérimenté Bertrand Traoré d’Aston Villa. Handicapé par des blessures à répétition depuis le début de la saison, le capitaine sera bien présent au Cameroun aux côtés de ses coéquipiers.

Au sein de l’effectif, une nouvelle génération s’affirme également à l’image de la pépite Abdoul Tapsoba du Standard de Liège (incertain encore pour ce premier match), du défenseur Edmond Tapsoba du Bayer Leverkusen ou encore de la révélation troyenne du Mondial-2022, le Étalons ont ainsi fait trembler les champions d’Afrique en titre, décrochant deux nuls face aux Algériens.

Même s’ils n’ont pas obtenu leur billet pour le dernier tour qualificatif de la coupe du monde 2022, les Burkinabè ont montré de belles choses et espèrent continuer sur leur lancée : “On va y aller pour ramener la Coupe à la maison. On a une équipe forte, talentueuse. Je pense qu’on a tous les moyens pour remporter la CAN avec une victoire au premier match, on va prendre match par match pour arriver en finale”, a annoncé le défenseur Issoufou Dayo auprès du site Burkina 24.

UN REMAKE DE LA CAN 1998

L’histoire qui se répète entre le Burkina Faso et le Cameroun date d’il y a en effet plus de 23 ans. Non seulement les deux équipes sont logées dans le groupe A pour cette 33e édition, mais elles lancent la compétition comme en 1998 où le Burkina Faso a accueilli le Cameroun le 7 février 1998 au Stade du 4 Août de Ouagadougou.

Ce soir du 7 février 1998, les dieux du football ont tranché en faveur des Lions indomptables qui ont remporté cette première rencontre sur la plus petite des marques (0-1). Alphonse Tchami a été l’unique buteur de l’équipe nationale du Cameroun ce soir-là. Une histoire qui voudrait se répéter 23 ans après son écriture ?

 

Raphaël Manyaka

1545

By RK14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *