En début de mois de mars 2022, le Ministre de l’Administration Territoriale Paul Atanga Nji a officiellement interdit la commercialisation et la consommation de la chicha au Cameroun.

 

Abondamment appréciée en milieux jeunes, la chicha aujourd’hui présente un haut niveau de toxicité qui nuit à la santé de ses consommateurs parmi lesquels les jeunes footballeurs. Selon une étude du MINSANTE (Ministère de la Santé Publique du Cameroun), 46% des jeunes s’adonnent à la consommation de la chicha. Celle-ci est la source de plusieurs pathologies liées à l’augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Interrogé par notre rédaction sur ce phénomène et son impact sur la performance des joueurs de foot, Dr. Narcisse TINKEU (Préparateur physique de l’équipe nationale de football du Soudan du Sud) considère que la chicha est un produit à déconseiller aux sportifs de haut niveau:

 

De manière globale, ce qu’il faut dire c’est que la chicha n’est pas bien pour l’organisme humain, encore plus dangereux pour le sportif de haut niveau.
Les éléments constitutifs de cette cigare sont nocifs pour la santé, et influencent de manière négative les alvéoles pulmonaires qui sont l’organe principal de la respiration (inspiration et expiration). La consommation de la chicha fatigue les alvéoles pulmonaires et les fragilise de manière significative et dangereuse, ce qui peut agir négativement sur la performance, mais également sur la santé du sportif.
Je conseille donc aux populations de manière générale, mais surtout aux sportifs, d’éviter ce genre de dérive et je salue par la même occasion la décision d’interdire sa vente.

 

 

707

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *