En février dernier, Meyong Charlène a prolongé d’une saison supplémentaire son bail avec le club chinois de Meizhou Hakka. Loin des radars des championnats européens, la lionne indomptable se confie sur sa nouvelle aventure au sein de l’empire du milieu et son rêve de retrouver la sélection nationale à l’approche de la CAN TotalEnergies Maroc 2022.

 

 

Comment se passe votre adaptation en Chine au niveau du club et de la vie en général ?

MC: Mon adaptation se passe plus ou moins bien. Ce n’est pas du tout facile de s’adapter dans un nouveau pays car la culture et le climat sont différents, sans oublier la pandémie Covid qui ne cesse de nous perturber mais bon je m’adapte doucement avec le temps. Je me suis déjà habituée.

 

Quelles sont vos ambitions pour la nouvelle saison qui vient de débuter en Chine ?

MC: Comme toute footballeuse , je veux gagner des titres autant que possible avec mon club car je suis venue ici pour ça, écrire mon histoire et celle du club . On s’est bien préparé pour aller jusqu’au bout .

Depuis votre départ de Louves Minproff, vous n’avez plus été convoquée en équipe nationale du Cameroun. Comment vivez-vous cette longue absence au sein de la tanière des lions indomptables ?

MC : Ecoutez ce n’est pas du tout facile de rester loin des siens. On respecte le choix du nouveau staff qui travaille dure et fera appel à moi quand ça sera nécessaire. Je continue à travailler dure pour revenir en sélection le plus rapidement possible .

Le Cameroun est officiellement qualifié pour la CAN féminine Maroc 2022. Avez-vous toujours comme objectif de jouer cette compétition bien que le sélectionneur actuel ne semble pas compter sur vous pour l’instant ?

MC: Je tiens d’abord à féliciter toute l’équipe car ce n’était pas facile d’obtenir cette qualification face à la Gambie , surtout qu’il n’y a plus de petite équipe nationale de football. Les lionnes ont démontré qu’elles étaient prêtes.
C’est le rêve de chaque footballeuse de défendre les couleurs de son pays et je serai toujours prête à les défendre et à essayer de gagner un trophée surtout que nous sommes passées à côté en 2018. Je pense que cette fois-ci on ira jusqu’au bout.

1091

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *