Depuis leur sortie précoce de la CAN U23 Egypte 2019 dès la phase de groupes, les lions espoirs n’ont effectué qu’un seul regroupement à ce jour. Privée désormais de sélectionneur, l’équipe nationale U23 du Cameroun est au point mort à quelques mois du début des éliminatoires pour la CAN U23 2023. 

 

Au mois d’octobre dernier, la Direction Technique Nationale de la FECAFOOT a organisé en région Parisienne, un stage réservé aux joueurs de moins de 20 ans et moins de 23 ans. Les objectifs de ce stage étaient de prospecter les jeunes binationaux évoluant à l’étranger et de préparer les échéances sportives à venir dans ces catégories. Depuis la fin de ce stage, c’est le silence total.

 

Une équipe sans sélectionneur.

Aujourd’hui, les lions espoirs sont orphelins de leur sélectionneur Rigobert Song récemment nommé à la tête de l’équipe nationale A du Cameroun. La FECAFOOT va devoir se remettre à la recherche d’un nouveau sélectionneur à l’approche du début des éliminatoires annoncés pour le mois de Septembre 2022.

Un effectif à reconstruire.

La sélection U23 a été dépouillée de son noyau. En effet, des cadres tels que Nouhou Tolo, Martin Hongla, Samuel Oum Gouet, Simon Omossola, Ignatius Ganago, Duplexe Tchamba, Yan Eteki et Kevin Soni font aujourd’hui les beaux jours de la sélection A des lions indomptables.

 

La nécessité de multiplier des stages s’impose afin de recréer une ossature qui sera capable de jouer la phase finale de la CAN U23 2023 et de décrocher un ticket pour le tournoi olympique en 2024 à Paris.

3733

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *