Classé dernier de la poule B en championnat après 6 journées, Coton de Sport de Garoua affiche un bilan complètement éloigné des objectifs définis en début de saison.

 

En janvier dernier lors de l’Assemblée Générale du club, le Président de Coton Sport de Garoua dévoilait aux médias ses ambitions pour la saison 2021-2022:

Nous entendons faire toujours notre doublé championnat – coupe. Ensuite pour la coupe CAF nous devons aller en finale, pourquoi pas gagner. Nous avons atteint la demi-finale la fois passée mais il faut aller plus loin.


Malheureusement les vert et blanc connaissent un début de saison chaotique. Ils n’enregistrent aucune victoire lors des 10 derniers matchs toutes compétitions confondues et ont été logiquement éliminés de la coupe de la CAF dès la phase de groupe.

 Une défense devenue trop perméable.

L’un des atouts du champion en titre du Cameroun la saison passée était sa solidité défensive avec la présence dans les cages de Narcisse Nlend et du duo Etame – Banga dans la charnière centrale. Si les deux derniers ont répondu aux sirènes des clubs du Maghreb, Narcisse Nlend quant à lui a tout simplement été écarté depuis plusieurs mois de l’effectif par la direction du club pour des raisons de discipline. Leur absence se fait aujourd’hui ressentir. Les cotonculteurs ont encaissé 14 buts lors des 10 derniers matchs, une moyenne de plus d’un but par match.

Un budget en baisse.

En début de saison, l’Assemblée Générale du club a validé un budget prévisionnel de 789.836.260 FCFA, bien inférieur à celui de la saison précédente. Cette baisse pourrait expliquer la décision du Conseil d’Administration de faire de plus en plus confiance aux jeunes formés par le club. Ce budget pourrait connaître encore une baisse si les prévisions de perte annoncées par la SODECOTON tenaient à se confirmer. En effet, l’entreprise camerounaise qui finance en partie le club, prévoit un déficit de 9 milliards FCFA au courant de son exercice 2021-2022. 

 

Habitué au succès, le club de Garoua pourrait perdre patience vis à vis de son coach dont le discours ne semble plus porter ses fruits avec un effectif assez jeune et qui manque par moment d’expérience.

1383

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *