Cape Town City FC avant le début de saison 2021-2022, a procédé à un rajeunissement de son effectif en ramenant dans ses rangs des jeunes talents africains. Une stratégie qui s’est avérée payante notamment avec l’éclosion de la pépite Brice Ambina. Parlons Foot 237 est allé à la rencontre du jeune milieu de terrain camerounais de 21 ans, auteur d’une saison stratosphérique avec le club sud-africain. 

 

 

Q1: Très vite vous vous êtes imposé comme le leader technique de Cape Town City FC. Quel est le secret de votre adaptation rapide au sein du club ?

Mon adaption a été précoce vraiment très précoce parce que j’ai trouvé des coéquipiers qui techniquement sont biens et un staff qui m’a bien accueilli. Tout de suite ils m’ont fait confiance et j’ai su rendre la monnaie.

 

Q2: Cape Town City FC a enchaîné une série de 13 matchs sans défaite qui lui ont permis de terminer la saison à la 2e place du championnat. Ce rang est synonyme de qualification pour la ligue des champions CAF, une première dans l’histoire du club. Quel est votre sentiment après avoir réalisé une telle performance ?

Je suis d’abord très fier de ce que j’ai abattu comme boulot et fier d’avoir permis à l’équipe de se qualifier pour la Champions League. Trouver une équipe à la 9eme place et finir 2eme ça veut dire qu’on a ramené un plus et le résultat il est là.

 

Q3: Sur le plan individuel, vous avez été désigné comme le meilleur jeune joueur du club malgré votre arrivée en cours de saison. Qu’est-ce que cette distinction représente pour vous sur le plan personnel ?

Sur le plan personnel c’est bon pour un début mais ce n’est pas ça le but. Moi je veux juste jouer encore et encore et donner le meilleur de moi chaque fois que je suis sur le terrain, être à 100%. 

 

Q4: Comme votre coach Eric Tinkler l’a dit, la saison prochaine Cape Town City FC ne sera plus un outsider et sera attendu désormais par toutes les autres équipes. Comment comptez-vous aborder la saison prochaine avec ce nouveau statut ?

Avec ce nouveau statut on doit rester calme. Malgré la pression des supporteurs le calme sera la solution mais bon, nous sommes prêts. 

 

1199

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *