Les lionnes indomptables ont terminé à la 2e place de leur groupe synonyme de qualification pour les quarts de finale de la CAN Maroc 2022.

 

 

Malgré des débuts poussifs, le Cameroun a su rebondir lors de son dernier match de poule pour valider son ticket pour les quarts de finale. Avec deux nuls enregistrés lors des deux premières sorties, les lionnes indomptables n’avaient plus droit à l’erreur. Pour éviter tout calcul, elles se devaient de remporter les 3 points pour prolonger leur séjour au Maroc. Mission réussie pour les joueuses de Gabriel Zabo qui n’a pas hésité à changer de système de jeu pour trouver la solution. Cette première partie du tournoi a permis de tirer quelques enseignements.

Le Cameroun solide défensivement.

Depuis le début de la CAN Maroc 2022, le Cameroun n’a concédé aucun but dans le jeu. Le seul but encaissé par les lionnes indomptables a été mis sur penalty lors du match nul face à Togo (1-1). C’est la preuve que le bloc du Cameroun est difficile à bouger par ses adversaires. Cette solidité est symbolisée aujourd’hui par la charnière Awona – Johnson qui allie rigueur, vitesse et anticipation.

 

Une efficacité offensive retrouvée.

En manque de réussite lors des deux premiers matchs, les attaquantes du Cameroun ont enfin trouvé le chemin des filets lors du dernier match face à la Tunisie (2-0). Michaela Abam et Njoya Ajara ont ouvert leur compteur but dans la compétition. Bella Rose y est allée également de sa passe décisive.

 

Njoya Ajara célébrant son but face à la Tunisie (2-0)

 

Un sélectionneur qui compte également sur son banc de touche.

Sur les 26 joueuses convoquées, 18 ont déjà fait leur entrée en jeu depuis le début du tournoi. Le sélectionneur Gabriel Zabo n’hésite pas à injecter du sang neuf à partir du banc de touche pour varier son animation de jeu. Les remplaçantes seront également importantes en quart de finale pour suppléer Ngock Yango et Monique Ngock, deux cadres de l’équipe suspendues pour accumulation de carton jaune.

2467

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *