Le 6 juillet dernier, la FECAFOOT a lancé un appel d’offre international pour la sélection de son futur équipementier.

 

Au terme d’une étude de dossiers qui aura duré plusieurs semaines, le comité exécutif de l’instance faîtière du football camerounais va jeter son dévolu sur la firme américaine One All Sports.

Plusieurs autres marques dont les noms n’avaient pas fuité jusqu’ici, ont également manifesté leur intérêt. Il s’agit notamment de Macron, l’actuel équipementier du Canon Sportif de Yaoundé, Puma et Umbro. Pour cette dernière, la candidature a été rapidement écartée car elle présentait un business model peu séduisant pour la FECAFOOT. En effet, Umbro proposait un mode de rémunération qui reposait essentiellement sur le nombre de maillots vendus dans le monde.

Une approche jugée peu valorisante pour le label lions indomptables par la fédération et notamment Ernest Obama, chef du département communication.

Nous sommes le Cameroun. Nous n’étions pas à la recherche d’une marque prestigieuse. On est à la recherche des moyens qui peuvent nous permettre de développer le football camerounais. One All Sports répondait à nos attentes et le choix a été fait.

1662

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *