Les lionnes indomptables du Cameroun affronteront le 18 février prochain, l’équipe de Thaïlande dans le cadre des barrages de qualification pour la phase finale de la coupe du monde féminine FIFA Australie/Nouvelle-Zélande 2023.

 

La Thaïlande est une nation à prendre très au sérieux. Classée 41e au niveau mondial 17 places devant le Cameroun, la Thaïlande a mis en place une politique de promotion du football féminin local dont les fruits sont visibles depuis plusieurs années. En effet, elle vise une troisième qualification consécutive historique en coupe du monde après les éditions de 2015 (Canada) et 2019 (France). Phonphirun Philawan l’une des joueuses majeures de la sélection, se méfie du Cameroun mais reste confiante pour la victoire finale:

Je sais que l’équipe du Cameroun a un jeu physique et rapide. Si nous rivalisons avec elles dans ces secteurs, nous avons clairement nos chances de gagner.

 

Phonphirun Philawan (au milieu).

 

La Thaïlande sera privée pour ce match décisif de sa buteuse Miranda Nild, qui a brusquement pris la décision d’arrêter sa carrière de joueuse professionnelle à 25 ans.

Miranda Nild

Pour rappel, le vainqueur du match entre la Thaïlande et le Cameroun affrontera le Portugal par la suite pour décrocher l’unique billet disponible dans la poule A pour la coupe du monde.

 

1027

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *