Credit Photo: Didier Lefa Photography


Les lionnes indomptables sont sorties précocement de la CAN féminine 2022 dès les quarts de finale mais peuvent encore espérer se qualifier pour la coupe du monde féminine FIFA 2023.

Le match aux allures de finale entre le Cameroun et le Nigéria a tourné hier en faveur des Super Falcons. La tête puissante d’Ajibade a suffi au Nigéria pour se hisser en demi-finale de la CAN féminine 2022, synonyme de qualification directe pour la coupe du monde FIFA 2023. Malgré cette élimination, les lionnes indomptables du Cameroun peuvent encore caresser le rêve de se qualifier pour cette coupe du monde qui se tiendra l’année prochaine en Australie et en Nouvelle Zélande.

Première étape : le barrage en zone Afrique.

Les quarts de finaliste perdants de la CAN féminine Maroc 2022 bénéficient d’un match de repêchage pour rester dans la course à l’obtention d’un billet pour la coupe du monde féminine FIFA 2023. Pour ce match de repêchage, le Cameroun affrontera le Botswana en match à élimination directe à Rabat ce dimanche à 21h (heure du Cameroun). Une victoire des lionnes indomptables leur permettrait de disputer cette fois-ci un deuxième tour de barrage intercontinental.

 

Deuxième étape : le barrage intercontinental

En guise de test avant la phase finale de coupe du monde en juin, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont décidé d’accueillir du 17 au 23 février 2023 un tournoi de barrage intercontinental. Les équipes seront réparties par groupe en fonction de leur classement FIFA. Deux équipes d’une même confédération ne pourront pas évoluer dans le même groupe. Il y’aura 3 groupes dont 2 de 3 équipes et un de 4 équipes. Les vainqueurs de chaque groupe seront qualifiés pour la coupe du monde et les perdants disputeront des matchs amicaux face à la Nouvelle-Zélande.

 

Barrage intercontinental CDM FIFA 2023

La tâche s’annonce donc très difficile mais pas impossible.

1834

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.