Arrivé cet été en Roumanie au Steaua Bucarest, l’international camerounais Joyskim Dawa se confie sur ses ambitions en club et son possible retour en équipe nationale.


As-tu pour ambition de te servir de ta signature au Steaua pour un jour évoluer dans l’un des 5 grands championnats ?

Bien-sûr j’ai envie de jouer dans un des 5 grands championnats, mais j’ai 26 ans je ne veux non plus aller dans un club où je n’aurais pas d’assurance de jouer, je n’ai pas 20 ans pour accepter rester sur le banc et jeux avant tout du temps jeu.

Quelles sont tes principales qualités et ton positionnement préférentiel sur le terrain ?

Je vais vite, je ressors bien le ballon, j’ai un bon jeu de tête…j’ai un très gros mental, je sais être un leader sur le terrain. Je préfère plus jouer en défense centrale par rapport au poste de latéral.

 

Quel est ton plus beau souvenir en équipe nationale ?

Mon premier match lors de Can 2019 face à la Guinée Bissau, on gagne 2-0. Par contre j’ai un énorme regret car on n’est pas allé loin et je pense qu’on avait les qualités et l’effectif pour remporter la compétition.

 

Qu’est ce que vous inspire la déclaration du Pdt de la Fecafoot, personne n’a sa place assurée dans cette équipe ?

Ça motive à travailler, à se dire qu’il faut que je sois exemplaire en club et que si j’ai la chance d’être appelé en équipe nationale, de donner tout pour la nation, de mouiller le maillot et de ne pas faire la star.

 

As-tu déjà été contacté par le nouveau staff des Lions et gardes tu des contacts avec certains coéquipiers de l’équipe nationale ?

Non je n’ai pas encore été contacté par le nouveau staff. Je garde des bons rapports avec les autres Lions. Je suis en contact régulier avec Jérôme Onguene, Oyongo, Kunde Malong, Zambo Anguissa. Bref globalement nous avons de bons rapports.

 

553

By FN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.