Le club de la capitale s’était déjà fait remarquer avant le début de saison par sa présence sur le réseaux sociaux. Des graphismes d’une très grande qualité en passant par des publications virales, le Canon Sportif de Yaoundé a réussi en quelques semaines à renforcer sa notoriété et à rebâtir un intérêt autour du club aux 3 ligues des champions africaines.

 

Le défi de la communication réussi, le Canon Sportif se devait de boucler la boucle avec des résultats sportifs tout aussi convaincants : pari jusqu’ici réussi. les Mekok Me Ngonda (surnom du club) occupent aujourd’hui provisoirement la première place du groupe B avec un match en retard face à UMS de Loum.

 

 

Les clés de la réussite du club

Un dirigeant volontaire

L’une des premières innovations du nouveau PCA Monsieur Placide MEVOUA, a été de faire confiance à la jeunesse. Cette jeunesse symbolisée par Martin Jonathan Ekwalla CEO du cabinet Johnny Sport Management et Franck Ghislain Onguene expert en marketing sportif, qui mettent tout leur savoir-faire en matière de management des organisations sportives à la disposition du club.

Placide MEVOUA est également un dirigeant qui ne lésine pas sur les moyens pour arrimer son club aux standards internationaux. Primes de bonne performance, voyage en avion, établissement des comptes bancaires pour le virement des salaires, il se soucie du bien être des joueurs garants des résultats sur le terrain.

Délégation du Canon de Yaoundé qui s’envole à bord d’un avion Camair-Co pour disputer un match d’Elite One.

-Un entraîneur expérimenté

À la tête de l’encadrement technique l’on retrouve le coach Minkreo Birwe, un homme habitué aux succès.

Passé par la sélection nationale féminine U-17, il a réalisé l’exploit de qualifier celle-ci pour sa première coupe du monde lors de l’édition 2016 de la catégorie en Jordanie.

A la tête de Coton Sport de Garoua l’été suivant, il a mené les cotonculteurs jusqu’à la phase de groupe de ligue des champions lors de la saison 2016/2017, une étape que le club n’avait plus atteint depuis 3 ans.

Un leader qui assume son statut

Ngon A Tiati qui a disputé le CHAN Total Cameroun 2020 avec les lions indomptables A’ fait clairement office de patron et de leader technique. Le virevoltant meneur de jeu du Canon Sportif a déjà fait gagner de précieux points à son club grâce à ses buts et passes décisives.

Ngon A Tiati en action face à New Stars. 

Même si les dirigeants du club préfèrent rester modestes quant aux ambitions du club cette saison, il est normal de penser aujourd’hui que le Canon Sportif de Yaoundé a toutes les qualités pour gêner les cadors du championnat et remporter le titre national qui lui échappe depuis 19 ans.

3002

By RK14

One thought on “ELITE ONE : Canon, solide leader du groupe B.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *